14/09/2011

Comment surmonter la procrastination?_Partie 1


Ceci est la la première partie de de la série “comment surmonter la procrastination”?



Y a-t-il quelque chose que vous procrastinez dans votre vie? Qu'est - ce que c'est? Est-ce autour de votre travail? Vos relations? Votre famille? Votre santé? Quel est l'une des choses que vous aimeriez influencer dans votre vie, mais que vous remettez à plus tard pour une raison ou une autre?




Pourquoi surmonter la procrastination?

Plusieurs personnes ne voient pas la procrastination comme un réel problème, parce qu'ils reçoivent en quelque sorte des récompenses de la procrastination. Par exemple le soulagement que vous ressentez quand vous évitez de faire quelque chose dont vous n'avez pas envie. Toutefois, bien que ces bénéfices vous donnent l'impression d'être dans une meilleure position, vous ne l'êtes pas. C'est juste une illusion.

Supposons qu'on soit lundi aujourd'hui et vous avez un rapport important dont vous avez besoin de terminer pour vendredi matin. Ce rapport est la plus importante tâche sur votre liste, mais vous décidez de remettre à plus tard à cause du large nombre d'analyse et de recherche dont il a besoin. Au lieu de travailler vous dépensez les 3 prochains jours à effectuer des taches de moindre importance.

Alors jeudi arrive et vous êtes piégé. Vous devez travailler sur votre rapport ou cela va compromettre votre travail. Lorsque vous travaillez sur celui-ci vous vous trouvez comme une soupe bouillante, parce qu'il y a trop de chose à faire. Après tout, c'est à cause de cela que vous l'avez mis de côté initialement! Dans une dernière tentative de respecter le délai, vous passez toute la nuit à faire le rapport. Après une douloureuse démarche à travers la nuit, vous réussissez finalement à terminer le report à 4h du matin  et vous respectez le délai de vendredi.

Très bien, votre rapport est fait, il est envoyé à temps, et tout se termine bien.

Réalisez vous au juste ce qui arrive ici? Le fait que tout se termine bien conduit votre subconscient à croire que la procrastination d'une tâche n'apporte aucun effet négatif. En fait, tant que vous êtes conscient de cela, il y a une série de supposés bienfaits:

1.     Le Démarrer à la dernière minute crée un grand sens d'urgence qui apparaît pour booster votre productivité, donnant une grande valeur au temps dépense sur le travail.
2.     Vous éprouvez une courte gratification pour n'avoir pas traité votre rapport de lundi à mercredi.
3.    La procrastination n'a rien compromis en réalité.

Cependant si vous regardez cela hostilement, la procrastination a crée des désavantages qui ne peuvent pas être immédiatement perceptible:

1.     Votre temps entre lundi et mercredi n'a pas été efficacement utilisé. Idéalement, vous devriez vouloir dépenser votre temps proportionnellement à l'importance de la tâche. Plus une tâche est importante, plus vous devriez accorder de temps à cette tâche afin de maximiser son résultat. Dépenser plus de temps sur des tâches de moindre importance ne vous donne pas un rendement significatif, comparé à dépenser plus de temps sur des tâches plus importante.
2.    Expérience inutile d'angoisse et d’anxiété (que ce soit consciemment ou inconsciemment) pour avoir essayer d'éviter la tâche. Plus vous prolongez la tâche, plus vous vivez une expérience inutile d'angoisse et d’anxiété, comparé à si vous traitiez  la tâche en premier lieu. De plus, l'annulation continu vous conduit à former une image mentale déformée que la tâche est effrayante contrairement à ce qu'elle est. A la fin vous restez avec une exagérée mais sans fondement crainte de ce que vous étiez supposé faire.
3.    Dans la plupart des cas, le résultat  final est petit par rapport a ce dont vous êtes vraiment capable, car comme démarre tard vous avez eu un temps insuffisant pour travailler proprement sur lui.

Les 3 désavantages sont actuellement correspondant par contraste aux 3 bénéfices illusoires. Si vous comparez la liste, les désavantages pèsent plus que les supposées bénéfices de la procrastination. Non seulement vous êtes moins productifs, vous expérimentez une inutile angoisse et vous délivrez un résultat qui est inférieur à ce que vous êtes réellement capable de faire. La procrastination vous laisse dans une mauvaise situation, comparativement à si vous ne procrastinez pas. L'esquive ne va pas vous rapprocher de ce que vous voulez.

Ainsi, si vous êtes un procrastinateur, que ce soit chronique ou non, c'est le moment de commencer la résolution de la procrastination et arrêter le report de votre vie au loin. Aussi longtemps que vous continuez à reporter ce que vous devriez faire, vous reportez votre vie.

Continuez à lire la deuxième partie, ou je vais vous dire pourquoi les tendances répandu sur la manière de traiter avec la procrastination ne fonctionnent pas et vous donner les deux causes principales de la procrastination.

Merçi de laisser vos commentaires ci-dessous.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Enregistrer un commentaire